Qu’est-ce qu’un fond de sécurité ?

Posted on

Le fond de sécurité, appelé aussi épargne de précaution ou fond d’urgence, est une réserve d’argent disponible rapidement. Son objectif est de vous permettre de faire face à une dépense inattendue sans mettre en danger vos finances.

Le fond de sécurité pour prévoir l’imprévisible

Le but du fond de sécurité est de prévoir l’imprévisible. Concrètement, l’objectif du fond de sécurité est de pouvoir faire face à toute dépense imprévue sans mettre en péril vos finances personnelles.

Ces dépenses imprévues peuvent être de toutes sortes :

  • Une réparation à faire sur votre voiture.
  • Le lave-linge à remplacer.
  • Une opération médicale avec des frais à avancer.
  • Une perte temporaire de revenus (type délai de carence).
  • Etc.

Ces dépenses, qui s’élèvent souvent à plusieurs centaines voire milliers d’euros, peuvent vitre mettre à mal votre équilibre financier. En ayant un fond de sécurité, vous pouvez y faire face sans pour autant déstabiliser vos comptes en banque.

Quel montant prévoir pour créer votre fond de sécurité ?

On retrouve ici plusieurs écoles. Certaines personnes raisonnent en mois de salaire, d’autres en mois de dépenses. De même, en fonction des individus, certains se sentiront bien avec trois mois d’avance alors que d’autres auront besoin d’avoir une visibilité à un an.

D’après mon expérience, je trouve qu’il est plus judicieux de raisonner en mois de dépenses qu’en mois de revenus. En effet, le but du fond de sécurité est de savoir combien de mois vous pourriez tenir sans rentrées d’argent. Si vous raisonnez en mois de revenus mais que vous ne dépensez que 75% de ceux-ci, en réalité vous pouvez tenir un mois et une semaine. C’est l’unité qui correspond le mieux à votre réalité de vie.

Donc, je dirai que pour être tranquille, l’idéal est d’avoir six mois de dépenses de côté. Cela vous laissera largement de quoi voir venir si vous devez subir une perte de revenus ou si vous avez coup sur coup beaucoup de dépenses imprévues. Vous savez, cette fameuse loi des séries.

Deux exemples concrets de fond de sécurité

Exemple n°1 :

Prenons le cas d’une personne qui gagne 1.500 euros par mois et qui dépense 90% de son salaire. Elle dépense donc 1.350 euros par mois. Pour avoir un fond de sécurité de six mois de dépenses, elle devra donc mettre de côté 6×1.350€, soit 8.100 euros.

Exemple n°2 :

Si nous prenons maintenant cette même personne, qui ne dépense que 70% de son salaire. Ses dépenses mensuelles sont maintenant de 1.050 euros. Pour obtenir six mois de dépenses de côté, elle devra donc mettre 6×1.050€, soit 6.300 euros.

Comment faire pour se constituer un fond de sécurité ?

Pour vous constituer une épargne de précaution, il n’y a rien de sorcier. Il vous suffit d’épargner une partie de vos revenus tous les mois. Commencez par 10%, puis voyez si vous pouvez augmenter progressivement. Vous verrez que cela aura plusieurs bénéfices :

  1. Plus vous allez augmenter la part de vos revenus dédiée à l’épargne, plus vite vous aurez votre fond de sécurité. En effet, si vous mettez davantage d’argent de côté tous les mois, vous atteindrez plus vite la somme voulue.
  2. Le deuxième effet kiss-cool, c’est que plus vous allez mettre une part importante de vos revenus de côté, moins vous aurez besoin d’argent pour vivre tous les mois. Donc, en augmentant la somme mise de côté, vous allez diminuer le montant à atteindre pour votre épargne de précaution.
  3. Vous allez vous sentir zen. Sans argent de côté, vous vivez de fiche de paye en fiche de paye, à la merci du moindre imprévu. Plus vous allez mettre d’argent de côté, plus vous allez ressentir un sentiment de sérénité s’emparer de vous. Les imprévus financiers ne vous feront plus peur et vous vous arrêterez de penser à votre argent en permanence.

Que penser des réserves d’argent proposées par les organismes de crédit ?

Je vais être catégorique sur ce point : vous ne devriez jamais recourir à ce type de crédit. D’ailleurs, vous ne devriez jamais recourir aux crédits à la consommation, mais c’est un autre sujet.

Les fameuses “réserves d’argent”, qui vous sont vendues comme étant là pour vous rendre service, sont en fait des dettes dont il est très compliqué de se débarrasser. Je vous propose d’étudier ensemble une simulation que je viens de faire chez un organisme de crédit en ligne.

 

fond de sécurité
Regardez bien les taux proposés et le coût total du crédit. Ils parlent d’eux-même !

 

Étudions l’offre en détails

Si nous étudions plus en détails l’offre proposée ci-dessus, deux éléments doivent vous interpeller.

  1. Le taux du crédit. En fonction du montant emprunté, des mensualités remboursées et de la durée d’emprunt, le taux du crédit peut aller jusqu’à 20,27% ! Cela veut dire que tous les ans, vous allez payer 20,27% du capital restant dû en intérêts ! Ainsi, s’il vous reste 3.500 euros à rembourser à la fin de la première année, vous paierez 709 euros d’intérêts !
  2. Le coût total du crédit. C’est la conséquence directe du taux extrêmement élevé vu juste avant. Dans l’exemple ci-dessus, nous avons un coût total qui s’élève à 5.734,34€ pour 4.000€ empruntés. En clair, vous allez rembourser 1.734,34€ de plus que ce que vous avez demandé. Cela fait quand même 43,36% d’intérêts !! Voici le vrai coût de cette fameuse réserve d’argent.

Sur quel support déposer votre fond de sécurité ?

Le but du fond de sécurité étant de faire face à un imprévu financier, il faut que celui-ci soit disponible rapidement. Pour cela, les supports les plus adaptés sont des livrets dits “liquides” tels que le livret A, le LDD ou un compte épargne classique.

Même si ces livrets sont faiblement rémunérés, ce n’est pas grave. Encore une fois, l’objectif ici n’est pas de faire travailler votre argent mais juste de le stocker.

En revanche, il est important que votre épargne ne reste pas sur votre compte courant. Si vous la laissez dessus, vous ne ferez pas la différence entre votre épargne et votre argent pour tous les jours. Le risque, à très court terme, est de dépenser votre épargne.

Pour terminer

Vous savez maintenant ce qu’est un fond de sécurité et son utilité. C’est un élément primordial lorsqu’on souhaite reprendre en main la gestion de ses finances personnelles. C’est même la première chose que vous devez mettre en place si vous voulez adopter des habitudes saines pour votre argent. Avant même de songer à épargner pour partir en vacances ou acheter un nouvel ordinateur, c’est vers le fond de sécurité que vous devez orienter votre argent.

Plus vous allez voir le montant de votre épargne de précaution augmenter, plus vous allez vous sentir bien. Vous ne repousserez plus les réparations sur votre voiture ni vos visites chez le dentiste. Vous ne stresserez plus d’avoir à avancer des frais médicaux ni d’appeler le plombier si votre évier est bouché.

Une fois que vous aurez pleinement constitué votre fond de sécurité, vous pourrez passer à autre chose et vous offrir des plaisirs avec votre épargne.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous avez aimé et s’il vous a apporté quelque chose. Faites-moi part de vos remarques et suggestions.Vous pouvez également télécharger librement et gratuitement mon e-book ci-dessous pour avoir des finances au TOP en 6 étapes.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *